ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > > Le musée intime de Monet à Giverny

Le musée intime de Monet à Giverny

Sylvie Patin

Faisant écho à l’exposition de la National Gallery, cet ouvrage décrit le musée privé de Monet. Tout comme Picasso, il gardait jalousement certaines de ses propres toiles et il est instructif de voir comment elles ont été dispersées après sa mort. Sur les 57 ici recensées, on en retrouve certes à Paris, Rouen et Honfleur mais aussi à Londres, Rome, Zurich, Cleveland, Indianapolis, San Diego, Tokyo : signe convaincant de l’universalisme du peintre… Mais Monet conservait également des toiles de ses amis. A partir des photographies et des témoignages disponibles, l’ouvrage reconstitue l’accrochage dans sa chambre et son cabinet de toilette. On fait presque effraction en apprenant que le Garçon au gilet rouge de Cézanne (aujourd’hui au MoMA) était à gauche de la cheminée, la Rue de Paris, temps de pluie de Caillebotte (aujourd’hui au musée Marmottan) au-dessus du lit ou que Femme s’essuyant après le bain de Degas (aujourd’hui au Norton Simon Museum de Pasadena) égayait le mur à côté du chiffonnier…


Le musée intime de Monet à Giverny, par Sylvie Patin, Gourcuff Gradenigo, 2016, 152 p., 25 €.

Le musée intime de Monet à Giverny - Sylvie Patin


Critique parue dans la newsletter N° 437 - du 23 juin 2016 au 29 juin 2016

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER