ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > > Fromanger, de toutes les couleurs

Fromanger, de toutes les couleurs

xLaurent Greilsamer

Que reste-t-il de la Révolution ? Fromanger, né en 1939, a été aux premières loges en mai 68, à l’atelier populaire des beaux-arts qui produisait à la chaîne les affiches que l’on sait. Lorsque les CRS mirent fin à cette petite république du placard, c’est à lui qu’on doit le fameux « La police s’affiche aux Beaux-Arts, les Beaux-Arts affichent dans la rue ». Anecdote parmi d’autres, celle-ci figure en bonne place dans les souvenirs que l’artiste a distillés dans une conversation à bâtons rompus avec le journaliste Laurent Greilsamer (déjà auteur d’une biographie de Nicolas de Staël). On y retrouve un révolté de longue date (qui, adolescent, tentait déjà de mettre le feu à son collège rigoriste !), qui décoche certaines de ses piques les plus récentes au système de la commande publique, notamment sous Jack Lang. Ses nombreuses amitiés lui ont permis de côtoyer de près des personnalités marquantes : Giacometti, Prévert, Foucault, Guattari ou encore Castel, le roi des nuits germanopratines, dans des circonstances qui semblent parfois trop romanesques. Ainsi quand Giacometti, au Salon de Mai de 1964, est séduit par son nu que les organisateurs avaient pourtant tenté de cacher : il le découvre à l’intérieur des toilettes ! Fromanger semble avoir trouvé une nouvelle forme de sérénité : il habite depuis quarante ans dans la campagne toscane, près de Sienne, où il médite sur les paysages des frères Lorenzetti et où il a continué à faire des rencontres extraordinaires, du restaurateur Brunelli au général Giap...


Fromanger, de toutes les couleurs, par Laurent Greilsamer, Gallimard, 2018, 240 p., 25 €.

Fromanger, de toutes les couleurs - xLaurent Greilsamer


Critique parue dans la newsletter N° 519 - du 7 juin 2018 au 13 juin 2018

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER