ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > > Né(e)s de l’écume et des rêves, les artistes et la mer

Né(e)s de l’écume et des rêves, les artistes et la mer

La mer, sans cesse recommencée… Un beau sujet pour les artistes qui s’y sont essayé à toutes époques. Dans le cadre d’un « Eté au Havre », une belle sélection a été rassemblée (au MuMA, jusqu’au 9 septembre) dont ce livre constitue le catalogue. La couverture, une jolie muse nue dans l’écume par Adolf Hirémy-Hirschl, donne le ton : on va redécouvrir ici nombre d’artistes oubliés car pompiers, maudits ou trop originaux. Le choix effectue un grand écart entre la peinture de salon, les illustrations de Jules Verne, les photographies de Painlevé (dont Ouverture de la poche incubatrice du mâle hippocampe qui a décidément une forme très sexuelle) et les cadavres exquis surréalistes pleins de coquillages. C’est un plaisir que de voir le Bras sur le Guadalquivir du photographe Pierre Boucher, le scaphandre des frères Carmagnolle (de 1882), les efflorescences marines de Wols et Zurn, ou un bel ensemble d’aquarelles de Hans Reichel. On regrettera l’absence d’index : comment vérifier la présence de l’Océanide de Bouguereau ? Elle n’est pas là : il faudra faire le pèlerinage à La Rochelle pour la voir…


Né(e)s de l’écume et des rêves, les artistes et la mer, MuMA/Octopus éditions, 2018, 256 p., 29 €.

Né(e)s de l’écume et des rêves, les artistes et la mer -


Critique parue dans la newsletter N° 522 - du 28 juin 2018 au 4 juillet 2018

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER