Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Sculpture > Giacometti, la rue d’un seul

SCULPTURE

Giacometti, la rue d’un seul

Tahar Ben Jelloun

Les variations d’un écrivain autour de l’œuvre d’un artiste peuvent donner des résultats très disparates. L’exercice de Tahar Ben Jelloun n’est pas entièrement convaincant lorqu’il transpose les célèbres hommes-tiges d’Alberto Giacometti dans la médina de Fes ou lorsqu’il essaie de leur donner des visages dans l’anonymat du métro parisien. Sa visite toute récente de l’atelier du sculpteur, dans la petite rue Hippolyte-Maindron du XIVe arrondissement, est plus émouvante. Le temps semble avoir suspendu son vol : entre les esquisses au fusain sur les murs et la vieille table aux tiroirs, Giacometti semble s’être absenté hier. Sans doute marqués par un esprit des lieux, les locataires n’osent guère y faire de réaménagements. Et l’on ne serait pas surpris de voir revenir les fantômes de Beckett et Genet, qui savait y retrouver des sculptures oubliées dans les coins.

• Giacometti, la rue d’un seul, par Tahar Ben Jelloun, Gallimard, 2006, ISBN : 2-07-078190-9, 20 €

Giacometti, la rue d’un seul - Tahar Ben Jelloun


Critique parue dans la newsletter N° 40 - du 22 mars 2007 au 28 mars 2007

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Pub Magnani Rocca

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER