ANNONCER

Accueil > Le Quotidien des Arts > Livres en lumière

Politique culturelle

Livres en lumière

En plein mois du patrimoine écrit, Jacques Chirac a inauguré le 14 octobre une médiathèque conçue par les architectes Pierre du Besset et Dominique Lyon.


© Médiathèque de Troyes.
TROYES. Besset et Lyon, qui ont déjà fait leurs gammes avec la médiathèque d'Orléans, livrée en 1994, ont pu travailler sur un emplacement très central. La façade, en retrait par rapport à celle d'un ancien lycée, n'est pas directement visible du boulevard Gambetta. Un restaurant McDonald's la masque partiellement… L'échelle est monumentale, l'organisation en profondeur. Grande boîte de verre parée d'or et de bleu, le bâtiment révèle immédiatement sa logique spatiale interne, avec un rayonnage en libre accès et une communication visuelle entre les espaces de plus de 7 000 m2. De jour comme de nuit, on peut y découvrir la reconstitution du Fonds patrimonial de Clairvaux - salle trapézoïdale de cuir et de bois -, une collection de 4 000 manuscrits dont 1 700 d'origine médiévale et 700 incunables, de 2500 livrets de colportage de la Bibliothèque bleue et les archives anciennes de la ville.


La lumière au cœur de l'édifice...
© Médiathèque de Troyes.
Et la lumière fut...
En tout, ce sont près de 400 000 documents - dont un quart en libre accès - pour une agglomération de 120 000 habitants, qui sont contenus dans ce nouvel équipement. En rez-de-chaussée, l'accueil centralise les accès au «paquebot». Un escalier monumental débouche sur le premier niveau. Là, un vaste faux plafond métallique doré ondule au-dessus des têtes des lecteurs et apporte la lumière au cœur de l'édifice. La médiathèque offre près de 600 places de lecture. Son coût - 17,38 millions € - a été co-financé par l'État, l'Europe, la Région Champagne-Ardenne, le Département de l'Aube et la Communauté de l'agglomération troyenne.


 Rafaël Magrou
28.10.2002
Abonnement (petit)

ANNONCER