ANNONCER

Accueil > Le Quotidien des Arts > Chez Sam et Léo

Expositions

Chez Sam et Léo

La galerie Renn devient 14/16 Verneuil, sous la direction de Sam Stourdzé et Léo Scheer.


Marina Abramovic
© Gérard Rancinan
PARIS. «Ce ne sera pas seulement une galerie, prévient Leo Scheer, personnage multiforme, sociologue, pionnier de l'aventure Canal Plus et éditeur. Nous avons aussi une salle de projection au sous-sol pour le cinéma expérimental, une librairie au rez-de-chaussée pour la Fédération Léo Scheer, qui réunit des éditeurs comme Via Valeriana, Al Dente ou Alain Venstein, qui vient de créer sa propre maison. Et les salles d'exposition, où nous aurons aussi bien de la photographie que des lectures ou des manifestations de poésie sonore.» Claude Berri conserve la moitié du capital et c'est désormais Sam Stourdzé, commissaire d'exposition à qui l'on doit de récentes rétrospectives Tina Modotti et Dorothea Lange, qui se charge de la programmation. Avec une dominante photo mais sans exclusive.

Des projets de fond
«Nous n'aurons pas forcément une équipe d'artistes à promouvoir. Nous voulons nous engager dans des projets de fond. Et cela ne nous dérange pas de collaborer avec d'autres galeries comme c'est le cas pour Lisette Model. Avec les quatre-vingts photos que nous réunissons et l'accrochage équivalent chez Baudoin Lebon, ce sont cent cinquante images que nous montrons, soit la plus importante rétrospective de la photographe en France.» Viendra ensuite une exposition très politique sur le mouvement indien américain, à l'occasion du trentième anniversaire de la marche de Big Foot.


 Rafael Pic
04.11.2002
Abonnement (petit)

ANNONCER