Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

Dernière heure

Egypte

L'Ancienne Egypte vénérait le lion

PARIS. Il y a bien eu un culte du lion dans L'Egypte ancienne, c'est ce qui ressort de l'étude du squelette de l'animal découvert en 2001à Saqqara, dans la tombe de Maia, la nourrice royale de Touthankhamon. La découverte du félin est à mettre au crédit des archéologues de la Mission Française de Bubasteion (MAFB) dirigée par l'égyptologue Alain Zivie. Une importante sépulture du Nouvel Empire (seconde moitié du second millénaire avant notre ère) avait également été découverte par la même équipe en 1996. On savait le lion «sacré» et objet de culte dans l'Egypte ancienne grâce aux auteurs de l'antiquité, car chaque animal vénéré par les Egyptiens était associé à une divinité, ici le dieu Mahes. L'analyse a permis ensuite de déterminer la taille de l'animal, son mode de vie et sa mort (de vieillesse). Il aurait vécu entre le VIe siècle av. J.-C et le Ier siècle de notre ère. Sa provenance est incertaine. Le culte de cet animal existait non seulement dans la ville de Léontopolis mais également dans la grande cité de Memphis.


 16.01.2004
Pub Magnani Rocca

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER