ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 433 - du 26 mai 2016 au 1 juin 2016


Rouen 1431, à l'époque de Jeanne d'Arc, esquisse © Asisi.

Jeanne d’Arc monte au panorama

ROUEN - L’histoire a parfois de ces retours… Le panorama était au XIXe siècle un divertissement très prisé. Il permettait de revivre les grandes batailles et de faire découvrir les grandes métropoles du monde. Signe de sa vogue, une artère parisienne sur les grands boulevards, face au musée Grévin, porte toujours le nom de Passage des Panoramas. Mais les panoramas d’origine ne se comptent plus qu’à quelques unités - des batailles, surtout : Waterloo (sur le site même), (à Wroclaw), (à Jettysburg). Mais les goûts sont visiblement cycliques : après l’exposition qui a eu lieu à Genève puis au Mucem de Marseille, la métropole de Rouen a inauguré en décembre 2014 un panorama permanent, baptisé XXL pour souligner ses dimensions (32 mètres de haut, 101 mètres de circonférence). Son concepteur, Yadegar Asisi, est devenu depuis une décennie le spécialiste de la discipline, en léguant à Berlin, Dresde et Leipzig. Sa dernière composition fait revivre la ville normande à une époque clé : le printemps 1431 avec le jugement et le supplice sur le bûcher de Jeanne d’Arc.
Rouen 1431 ouvre au Panorama XXL le 28 mai 2016.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER