Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 478 - du 15 juin 2017 au 21 juin 2017


John Singer Sargent, Santa Maria della Salute à Venise, vers 1904, aquarelle sur papier, 36,8 x 53,3 cm, Fundação Calouste Gulbenkian, Lisbonne.

Sargent à l’eau

DULWICH - C’est un Américain, né à Florence, mort à Londres, qui vécut une partie de sa vie à Paris et qui voyagea en Espagne et à Constantinople. Qui est-il ? John Singer Sargent (1856-1925), parfait représentant des artistes cosmopolites du XIXe siècle. D’une génération plus jeune que Cézanne, il en est un peu l’antithèse - mondain virevoltant et sans racines alors que l’Aixois était d’un caractère plutôt timide et cramponné à sa terre natale. Surtout connu comme portraitiste des grands du monde, Sargent, en prenant de l’âge, s’adonna de plus en plus à la technique de l’aquarelle. Elle lui donnait une liberté grisante, loin de ses obligations auprès de la bonne société. L’exposition rassemble une centaine de ces compositions - paysages de Venise ou de la campagne anglaise, personnages - jolies femmes ou soldats espagnols estropiés…
Sargent: the Watercolours à la Dulwich Picture Gallery, du 21 juin au 8 octobre 2017.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER