ANNONCER

ArtAujourdhui.Hebdo

N° 561 - du 9 janvier 2020 au 15 janvier 2020


Cosmè Tura, Saint Georges, 1460-1465. Fondazione Giorgio Cini, Galleria di Palazzo Cini, Venise.

EXPOSITIONS

Mantegna et ses amis

TURIN - Le corps du Christ dans un raccourci vertigineux ? C'est lui (à Brera, à Milan). Le plus beau des saint Sébastien ? Encore lui (au Louvre). Les fresques de la Chambre des Zpoux à Mantoue ? Toujours lui. Andrea Mantegna (1431-1506) est l'un des créateurs les plus reconnaissables de la Renaissance, avec ses lignes incisives, le naturalisme de ses visages, et ses paysages en toile de fond, durs, anguleux, comme cristallisés. L'exposition propose un panorama de sa production, sans la dissocier des créateurs de son époque, collègues (comme le Ferrarais Cosmè Tura au trait encore plus grinçant) ou amis (comme Giovanni Bellini, son beau-frère). Elle réunit des œuvres venues de loin (New York, Cincinnati, Vienne, Berlin, Paris) mais aussi de plus près, Venise, Milan et, bien sûr Mantoue, où le peinture fut au cœur d'un cénacle d'intellectuels favorisés par la dynastie des Gonzague. L'une des pièces maîtresses est constituée par les fragments des fresques de la chapelle Ovetari, bombardées pendant la Seconde Guerre mondiale et patiemment restaurées depuis...
Mantegna au Palazzo Madama, jusqu'au 4 mai 2020.

En savoir plus

Voir la Newsletter complète

Abonnement (petit)

ANNONCER