ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Proche Orient > Ebru, reflets de la diversité culturelle en Turquie

PROCHE ORIENT

Ebru, reflets de la diversité culturelle en Turquie

Texte collectif

Pour les opposants à son entrée dans l’Europe, la Turquie est un monolithe musulman. L’histoire nous apprend qu’il n’en était pas ainsi, Istanbul ayant longtemps été la ville la plus cosmopolite du monde. En feuilletant ce volume – fruit d’une quête de plusieurs années du photographe Attila Durak – on se convainc que la Turquie contemporaine demeure un véritable patchwork. Y cohabitent les représentants de minorités anciennes – les Arméniens, les Juifs, les Roms – qui ont certes vu leurs effectifs baisser, mais aussi des communautés moins connues en Occident – les Lazes, les Circassiens, les Pomaks, les Syriaques, les Zazas, les Molokans – jusqu’aux Grecs musulmans, aux Musulmans hellénophones et aux nomades sunnites… Les individus de tous âges, photographiés dans une pose documentaire, entendent rendre compte de cette diversité, que synthétise le titre : ebru est le nom du papier marbré sur lequel se juxtaposent formes et couleurs. On regrettera simplement que, dans les nombreux textes d’introduction, on ne synthétise pas assez clairement les particularités de ces différentes « nations ».

• Ebru, reflets de la diversité culturelle en Turquie, photographies d’Attila Durak, textes d’une vingtaine d’auteurs, Actes Sud, 2009, 368 p., 49 €, ISBN : 978-2-7427-8422-6

Ebru, reflets de la diversité culturelle en Turquie - Texte collectif


Critique parue dans la newsletter N° 147 - du 15 octobre 2009 au 21 octobre 2009

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER