ANNONCER

ART CONTEMPORAIN

Robert Helman

Lydia Harambourg

Il y a chez lui du Soulages, du Hartung, du Soutine si tant est que tout cela puisse cohabiter. Robert Helman (1910-1990) fait partie de ces artistes du milieu du XXe siècle, dont la notoriété n’a jamais dépassé certains cercles mais qui a mené un travail exigeant, loin des modes. Ses Forêts, ses paysages d’une Genèse imaginée fuient le figuratif et sont lourds de noirs et de couleurs sombres à pâte épaisse. Dans cette monographie illustrée, l’auteur replace Helman dans son réseau de relations, qui était étendu : ami de Bénézit, de Mané-Katz ou de Maurice Nadeau, il l’était aussi d’Oscar Domínguez et s’installa d’ailleurs dans l’atelier où ce dernier s’était pendu le dernier jour de 1957… Né en Roumanie, installé en France mais grand voyageur, Helman illustre parfaitement la dimension ouverte et cosmopolite de l’Ecole de Paris.

• Robert Helman par Lydia Harambourg, Somogy éditions d’art, 2007, ISBN : 978-2-7572-0075-9, 192 p., 35 €

Robert Helman - Lydia Harambourg


Critique parue dans la newsletter N° 65 - du 1 novembre 2007 au 7 novembre 2007

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER