Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Archéologie > Qumrân, le secret des manuscrits de la mer Morte

ARCHéOLOGIE

Qumrân, le secret des manuscrits de la mer Morte

PARIS - 1947 : on tient cette date pour l’une des plus importantes de l’archéologie du XXe siècle. Ni Troie ni Lascaux : ce que l’on mit au jour en cet instant furent sept rouleaux de cuir. Mais ils provenaient d’une grotte près de la mer Morte, à Qumrân, avaient plus de deux mille ans et étaient écrits en hébreu et en araméen. Autant dire que l’imagination s’enflamma vite, dans l’attente de révélations sur la vie de Jésus et de ses apôtres. La recherche est encore en cours – s’agissait-il d’une bibliothèque de la secte des Esséniens ? - et l’exposition de la Bibliothèque nationale de France a aussi pour ambition de faire le point sur les polémiques qui ont accompagné cette découverte et les suivantes (jusqu’en 1956, onze grottes furent mises au jour, avec un butin de dizaines de milliers de fragments). Si la plupart des pièces présentées proviennent de son propre fonds et entendent mettre en perspective cette découverte au moyen d’objets et manuscrits (qui ne sont que marginalement issus des fouilles de Qumrân), des prêts significatifs ont été consentis par les musées de Terre sainte, comme ce très important fragment du Rouleau du Temple, provenant du musée d’Israël à Jérusalem.


Qumrân, le secret des manuscrits de la mer Morte à la Bibliothèque nationale de France, du 13 avril au 11 juillet 2010. Catalogue éditions de la BnF, 29 €.

Qumrân, le secret des manuscrits de la mer Morte -


Critique parue dans la newsletter N° 170 - du 8 avril 2010 au 14 avril 2010

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Pub Magnani Rocca

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER