ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Littérature > L’Académie française au fil des lettres, de 1635 à nos jours

LITTéRATURE

L’Académie française au fil des lettres, de 1635 à nos jours

Philippe de Flers et Thierry Bodin

Les académiciens sont gens sérieux. On s’en aperçoit au fil de ce recueil de lettres, de Richelieu, le fondateur de l’Académie française, jusqu’à Jean Cocteau. Pas un dessin, pas une fantaisie (à part le papier bleu de Flaubert, un croquis de Robert de Flers et un dessin, très amusant, de Jean Guitton, ainsi légendé : « l’Académie discutant sur le mot « con », 16 février 1967 »). Mais du papier noirci de lignes, de paragraphes, avec des graphies toutes différentes. On voudrait y lire un reflet de la personnalité de l’auteur et on se prend au jeu visuel, en feuilletant l’ouvrage : comment écrivaient Buffon, Hugo, Claudel ? Perrault est le plus propre – une vraie machine à écrire – et Barbey d’Aurevilly est un brouillon notoire…


L’Académie française au fil des lettres, de 1635 à nos jours par Philippe de Flers et Thierry Bodin, Gallimard, 2010, 360 p., 29 €.


• Cette importante collection, appartenant à Philippe de Flers, est exposée au musée des Lettres et Manuscrits (222 boulevard Saint-Germain, 76007, jusqu’au 14 novembre 2010).

L’Académie française au fil des lettres, de 1635 à nos jours - Philippe de Flers et Thierry Bodin


Critique parue dans la newsletter N° 186 - du 23 septembre 2010 au 29 septembre 2010

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER