Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Arts décoratifs > Jacques Gruber et l’Art nouveau, un parcours décoratif

ARTS DéCORATIFS

Jacques Gruber et l’Art nouveau, un parcours décoratif

Ouvrage collectif

Accompagnant l’exposition qui vient d’ouvrir aux galeries Poirel, ce catalogue décrit en détail la carrière de l’un des principaux exposants de cette fameuse Ecole de Nancy, qui vit aussi briller Majorelle, Gallé ou les frères Daum. Faisant partie de la deuxième génération de cette floraison créative, Jacques Gruber (1870-1936) est surtout connu pour ses vitraux peuplés de végétaux et d’oiseaux. Ceux-ci sont commentés même s’ils ne sont pas visibles dans l’exposition car demeurés en place au Crédit lyonnais (décor de clématites), à la maison Gaudin (Village au bord d’un lac), à la maison Luc (Paysage vosgien), à la brasserie Excelsior ou à la villa Majorelle, tous bâtiments situés à Nancy. Les domaines dans lesquels la participation de Gruber est moins connue sont largement détaillés : décors de lampes pour Daum, ébénisterie avec Louis Majorelle (la table la Source) et même reliure avec René Wiener. De quoi amplement mériter le qualificatif d’artiste «protéiforme» qui lui est attribué dans les textes d’introduction.


Jacques Gruber et l’Art nouveau, un parcours décoratif, ouvrage collectif, Gallimard, 2011, 240 p., 35 €.

Jacques Gruber et l’Art nouveau, un parcours décoratif - Ouvrage collectif


Critique parue dans la newsletter N° 228 - du 22 septembre 2011 au 28 septembre 2011

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Pub Magnani Rocca

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER