Massacre innocents Chantilly

ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > Photographie > Italie, le Grand Tour, dans le miroir de la photographie au XIXe siècle

PHOTOGRAPHIE

Italie, le Grand Tour, dans le miroir de la photographie au XIXe siècle

Giovanni Fanelli et Barbara Mazza

Nous qui prenons des milliers de photos, qui encombrent nos disques durs et ralentissent nos ordinateurs, nous savons voir. Mais savons-nous simplement regarder ? La véritable appréciation d’un monument, d’un site, n’est-elle pas indissociable du temps, de la patience ? C’est la question insidieuse que posent ces images de voyageurs et photographes du XIXe siècle dans le Bel Paese. De Venise à Paestum, de Florence à Rome, les praticiens de l’époque devaient économiser des matériaux onéreux (plaques de verre, papier albuminé) et se mesurer à des temps de pose incompressibles. Autant bien choisir son image (quitte à la mettre en scène) avant de l’immortaliser… Cela explique-t-il que ces clichés aient traversé le temps ? Jetée de San Remo, arcades de Bologne, excursion au Vésuve, figuiers de Barbarie et momies des capucins de Palerme, autant de classiques indémodables. Presque trop classiques : on regrette que le voyage ne nous mène pas aussi vers les Pouilles, la Calabre, les Abruzzes, les Marches. Heureusement, il y a Instagram…


Italie, le Grand Tour, dans le miroir de la photographie au XIXe siècle, par Giovanni Fanelli et Barbara Mazza, éditions Nicolas Chaudun, 2013, 352 p., 50 €.

Italie, le Grand Tour, dans le miroir de la photographie au XIXe siècle - Giovanni Fanelli et Barbara Mazza


Critique parue dans la newsletter N° 342 - du 10 avril 2014 au 16 avril 2014

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Pub Magnani Rocca

Biennale Thessalonique 2017

Fred Deux MBA Lyon

Abonnement (petit)

ANNONCER