ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > > Daniel Templon, une histoire d’art contemporain

Daniel Templon, une histoire d’art contemporain

Julie Verlaine

« Il faut être l’homme du moment, rencontrer les bons acteurs et saisir les opportunités avec le goût du risque et de l’ambition » : cette phrase s’applique parfaitement à son auteur, Daniel Templon. Né dans l’immédiat après-guerre, ce fils de jardinier commence modestement comme instituteur, puis oblique brutalement pour ouvrir, à peine âgé de 21 ans, une galerie rue du Bac. C’est le début d’un parcours qui le verra s’affirmer comme l’un des galeristes les plus influents du dernier demi-siècle en France. Pionnier de l’art minimaliste, de l’art conceptuel, du Pop Art, de la Transavanguardia italienne, Templon est aussi des aventures de la presse écrite (artpress avec Catherine Millet, puis Studio) et des premières fondations privées (la sienne, à Fréjus, ne durera que trois ans, de 1989 à 1992). L’ouvrage, ponctué d’interviews récurrentes avec le galeriste, est plutôt hagiographique que critique, mais il dresse un bon panorama de sa boulimie de rencontres (de Leo Castelli à Soulages, de Warhol à Jack Lang), de l’évolution de son métier et de son tonus persistant - il a récemment ouvert un nouvel espace à Bruxelles.


Daniel Templon, une histoire d’art contemporain, par Julie Verlaine, Flammarion, 480 p., 35 €.

Daniel Templon, une histoire d’art contemporain - Julie Verlaine


Critique parue dans la newsletter N° 443 - du 29 septembre 2016 au 5 octobre 2016

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER