ANNONCER

Accueil > Nos livres d'art > > Art for All

Art for All

Sous la direction de Tobias G. Natter, Max Hollein, Klaus Albrecht-Schröder

« A la Taschen », le livre mesure 38 centimètres de long et pèse plus de 3 kg. Il demande presque un lutrin pour pouvoir être consulté aisément. Accompagnant une exposition itinérante (d’abord au Schirn Francfort puis à l’Albertina de Vienne jusqu’au 22 janvier 2017), il montre une étonnante tentative de démocratisation de l’art par le biais d’une technique ancienne, la gravure sur bois. Ses interprètes sont les créateurs les plus avant-gardistes de la Vienne 1900, un âge d’or qui continue de nourrir une nostalgie tenace. Travaillant pour la mythique revue Ver Sacrum, pour des éditeurs de cartes postales, de calendriers ou des brochures publicitaires, croquant l’agitation urbaine, l’intimité bourgeoise ou la vie animale, ces artistes qui revendiquaient une dimension artisanale sont restés pour la plupart peu connus. Une enfant qui dort, une carpe qui nage, un tram qui passe… A côté de Koloman Moser (l’un des fondateurs des fameux Wiener Werkstätte), bien d’autres artistes méritent de sortir d’un semi-oubli : Ditha Moser (première femme de Kooman), Karl Otto Czeschka, Emil Orlik, Carl Anton Reichel, Franz Karl Delavilla, Franz von Zülow…

Art for All, sous la direction de Tobias G. Natter, Max Hollein, Klaus Albrecht-Schröder, Taschen, 2016, 414 p., 49, 90 €.

Art for All - Sous la direction de Tobias G. Natter, Max Hollein, Klaus Albrecht-Schröder


Critique parue dans la newsletter N° 455 - du 22 décembre 2016 au 11 janvier 2017

Achetez cet ouvrage chez Amazon

Achetez cet ouvrage à La FNAC

Abonnement (petit)

ANNONCER